Bouffon – Porcel & Zidrou

Moyen-Âge, dans le château du Comte d’Astrat.
Avec d’autres prisonniers, la jolie Anne est détenue et subit régulièrement les viols, les tortures de ses geôliers. Si aucun de ses enfants n’a survécu jusqu’alors, elle donne cependant naissance à Glaviot – un enfant difforme et laid. Celui-ci est alors donné en pâture à une chienne qui venait d’engloutir sa dernière portée. Miraculeusement, celle-ci l’épargne et ira même jusqu’à le nourrir.
Quelques années plus tard, le Comte, venu rendre visite à l’un de ses détenus, prend connaissance de l’enfant et décide de le mettre au service de sa fille Livia. Il deviendra son bouffon durant plusieurs années, toujours à ses côtés dans ses moindres déplacements… Et c’est tout naturellement qu’il tombera amoureux de la belle…

Rencontré à la Fête du Livre de Saint-Etienne, Francis Porcel m’a immédiatement dit que c’était une belle, une très belle histoire… Et il avait raison. En tournant en dérision un conte traditionnel, le duo nous offre un album très réussi.
J’ai beaucoup aimé l’utilisation d’un narrateur – lui-même prisonnier – pour nous raconter l’histoire d’Anne puis de son fils Glaviot. En utilisant un ton sarcastique, cynique, Zidrou nous épargne une histoire qui aurait pu tomber dans le pathos. Car le narrateur nous a bien prévenus à l’ouverture de l’album : il s’agira d’une histoire triste mais belle.
Dans cet univers sombre, rien n’est joué d’avance et je dois même dire que j’ai vraiment, vraiment été surprise de la tournure que prend l’histoire. A aucun moment, je n’aurais imaginé une telle fin… Tant et si bien, que je me demande si une seconde lecture n’est pas nécessaire pour mieux appréhender le fil de l’histoire… Oui Zidrou nous a bernés, piégés bien comme il faut… Quel talent !
Côté dessin, j’ai été également épatée. Graphiquement, on sent qu’on y est, on y croit parfaitement. L’utilisation de couleurs ternes retranscrit à merveille cette ambiance médiévale et dessert parfaitement les propos de l’ouvrage. Des couleurs bien différentes de la splendide dédicace que j’ai pu obtenir…

IMG_0812

Encore une fois, je dois dire que j’ai particulièrement apprécié le travail de Zidrou… Une belle histoire, oui, mais pas que ! A découvrir sans plus attendre !

BD-de-la-semaine-saumon-e1420582997574Chez Un amour de BD

rentréelogo2015
Challenge 1% Rentrée littéraire chez Hérisson
3/6

Bouffon
Porcel & Zidrou, 
Dargaut, 2015

Publicités

13 réflexions sur “Bouffon – Porcel & Zidrou

  1. Pingback: Moi après mois – Novembre | Les tribulations de Marion

  2. Pingback: Moi après mois – Octobre | Les tribulations de Marion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s